Impulse OAM

Projet croisé Musique électronique, Arts Chorégraphiques et Arts visuels. Création d’un spectacle autour des OAM (Objets Autonomes Manipulables) dans le cadre de la résidence d'Olivier Sens à Canal 93.

 

hurdy2-640x480

Les OAM, sont des sculptures autonomes modulant la lumière ou les sons lorsqu’elles sont manipulées. images-1Imaginées par des architectes, ergonomes et designers (Toma Jankowsky et le collectif Ya+K) les OAM intègrent des composants électroniques et des ordinateurs les rendant capable d’interagir avec une grande variété de matières sonores et lumineuses. Elles sont autonomes, et pourront donc tout aussi bien servir pour des spectacles scénographiques que des installations fixes ou des performances impromptues.

 

Chacun des OAM proposera une interaction liée à un mouvement simple pour laquelle nous utiliserons la classification choréologique de Laban, qui propose huit actions dynamiques de base qui sont: frapper, flotter, fouetter, glisser, presser, tordre, épousseter, tapoter.
Nous fabriquerons ainsi le « frappe-OAM », le « glisse-OAM », etc. chacun répondant aux actions dynamiques de base et produisant des matières sonores et lumineuses.
Les 4 facteurs dynamiques proposés par Laban pourront également donner une grande expressivité : le poids "ferme" et "léger", l’espace "direct" et "indirect", le temps "soudain" et "continue", le flux "libre" et "contrôlé".

 

L’étude des relations mouvements-réactions sera confiée à Dominique Jégou. Plus généralement, ce dernier posera un regard chorégraphique et scénographique sur l’ensemble du dispositif.

 

Voir aussi :